Introduction générale

Adopté par la Convention sur la Diversité Biologique (CBD) et soutenu en 2002 lors du Sommet Mondiale sur le Développement Durable, l’objectif 2010 visant à réduire de manière conséquente le taux d’appauvrissement de la diversité biologique met l’accent sur les synergies et l’harmonisation entre les accords relatifs à la biodiversité importants et urgents.

La mise en œuvre nationale de ces Accords Multilatéraux Environnementales (AME) relatifs à la biodiversité reste un défit important principalement à cause de ressources humaines et financière limitées. Il apparaît ainsi nécessaire de développer des outils opérationnels pour encourager et faciliter une mise en œuvre cohérente des AME au niveau national.

Ce projet vise à développer ce type d’outils pratique en partant du postulat que plusieurs AME traitent souvent de sujets et de thèmes communs. En réponse à la décision 23/1 du 23ème Conseil d’Administration du PNUE pour promouvoir la mise en œuvre par les Parties de leurs engagements sous les AMEs, le PNUE, supporté par la Belgique, et en coopération avec le PNUE-WCMC et IUCN, a développé des modules thématiques pour faciliter la mise en œuvre cohérente des AME relatif à la biodiversité.

Le projet est basé sur l’hypothèse que la mise en œuvre de différents AME recouvre souvent des thèmes communs et dont l’application gagnerait en cohérence si tous les acteurs impliqués dans cette mise en œuvre disposaient d’informations plus structurées sur ces questions.

Apres consultation des Secrétariats des cinq Conventions globales sur la Biodiversité (RAMSAR, WHC, CITES, CMS, et CBD), quatre problématiques communes et prioritaires ont été identifiées, notamment le changement climatique (CC), les eaux intérieures (EI), les espèces exotiques envahissantes (EEE), et l’utilisation durable (UD). Une sélection des Accords à la fois globaux et régionaux sur ces quatre thèmes ont été analysés et intégrés pour démontrer le concept.

Les Modules fournissent une information structurée sur ces sujets en identifiant et en regroupant les exigences légales des différents Accords. Ils se basent sur des décisions, recommandations et résolutions existants et n’imposent pas d’exigences supplémentaires aux Parties. Ils seront mis à jour régulièrement pour prendre en compte les décisions pertinentes prisent par les Conférences des Parties.

Le PNUE-WCMC ainsi que IUCN travaillent en collaboration avec le PNUE pour soutenir le développement de ces modules: IUCN a développé les modules sur le changement climatique et l’utilisation durable, les deux autres sur eaux intérieures et espèces envahissantes exotiques étant prises en charge par UNEP-WCMC. Des consultants régionaux en Europe et en Afrique ont avancé plus les modules en ajoutant des adaptations régionaux venant des accords régionaux identifiés par les pays pilotes.

Pour fournir un accès facile à un grand nombre d’informations et faciliter la distribution et l’utilisation des modules, un site web a été développé. Ce site contient les modules ainsi que des textes d’articles, des décisions, des recommandations et des résolutions référencés dans les modules. Les utilisateurs ont également accès aux notes de fonds sur les accords révisés pour améliorer la compréhension mutuelle entre les experts des différents accords.

Après avoir incorporé les commentaires de la première révision dans le texte, la deuxième version du contenu et du site web sont maintenant présentés pour la seconde révision pour faciliter l’implication des utilisateurs-finaux à travers ce projet afin de pouvoir assurer un produit fini utile.

Ce site web doit être considéré comme un « processusévolutif» et continuera à évoluer tous les jours, bien que le texte de chaque module restera le même jusqu’à la fin de cette révision. Quand la révision sera terminée, les commentaires seront discutés avec les pays pilotes, les secrétariats des AMEs et les auteurs des modules. La version finale des modules sera disponible après juin 2006.