Les phases du projet

Le projet du PNUE sur les modules thématiques compte trois phases : la préparation du premier projet de modules, la préparation du deuxième projet et l’application nationale des modules par les pays pilotes (la Belgique, la Hongrie, le Maroc, la Norvège, la Russie, le Sénégal, les Seychelles et l’Ouganda).

Durant la première phase, une première série de projets de modules couvrant des thèmes particuliers a été préparée sur la base de l’analyse des accords mondiaux relatifs à la diversité biologique, jugés pertinents. La validation de ces premiers projets de modules marque la fin de la première phase.

Suite à la première révision des modules, la deuxième phase a préparée de projets révisés des quatre modules sur la base des commentaires présentés durant la première validation par les pays pilotes, les Secrétariats d’AME et d’autres parties prenantes. Cette deuxième version des modules a ensuite été complétée avec l’analyse des accords régionaux relatifs à la diversité biologique jugés pertinents et pertinents pour les pays pilotes. Certains textes, notamment sur les adaptations régionales pour le Sénégal et le Maroc sont encore manquants et seront mis en ligne prochainement.

Le projet arrive au terme de sa seconde phase et les deuxièmes projets sont actuellement soumis à validation. Afin de développer des outils pragmatiques et utiles, il est important de faire valider les modules par des experts qui sont familiarisés avec les aspects politiques ainsi qu’avec les aspects de mise en œuvre pratique de ces questions. Aussi, des experts aux champs de compétence variés et couvrant les différents AME sont invités et comprennent des experts des huit pays pilotes, des experts nationaux et internationaux, ainsi que des experts représentants des organisations intergouvernementales et des organisations non-gouvernementales.

Le site web a été mis en ligne afin de permettre une participation étendue lors de la deuxième révision. Après la seconde révision, tous les commentaires seront discutés par le Comite Directeur en vue de rendre accessible les modules finalisés à la fin du mois de juin 2006.

Finalement, la troisième phase se concentrera sur la mise en œuvre des modules, en particulier  dans les pays pilotes. Deux réunions régionales permettront d’évaluer les points forts et les points faibles des versions finales des modules et d’identifier les besoins pour leur mise en œuvre. Les résultats des réunions régionales fourniront le fondement pour l’application des modules. Des ateliers nationaux auront lieu dans les pays pour promouvoir l’utilisation des modules.